L’Heure Atelier est un Centre d’Expression et Créativité situé au sein du Service de Santé mentale La Gerbe à Bruxelles.

Dernières brèves

  • Machine et mutations humaines

    Nous travaillons depuis plus d’un an sur la thématique : Machine et Mutations humaines.
    De l’art cinétique à la mécanique vivante et anthropomorphique, de l’animation de l’inerte à la mécanisation du vivant, de l’apprivoisement de la nature par la machine à l’asservissement de l’humain aux robots…. quel est l’impact sur l’humain, son image de soi, sa liberté, son comportement, son art, etc.? Stupéfaction, fascination, aliénation, émancipation …. ?????

    Différents axe de travail ont été abordés depuis la présence formelle particulière des machines dans notre monde jusqu’à l’impact du numérique en termes de liberté, territoire, intimité, gestion des comportements, accélération du temps, modification de la raison, rapport au savoir, à l’abstraction, etc.

    L’aboutissement de ce travail vient d’être montré pour une part durant l’été au Centre culturel Jacques Franck dans le cadre de l’exposition "Accompagné mais seul".

    Nous poursuivons notre présentation au Jacques Franck en montrant des sculptures réalisées durant le stage d’été en collaboration avec de jeunes artistes professionnels en résidence à L’Heure Atelier.
    Vernissage ce vendredi 15 sept. 2017 au Centre culturel Jacques Franck. L’atelier y participe à l’exposition de sculptures "Glauquenland", exposition collective de différents projets d’artistes belges et étrangers où figureront de nombreuses machines, robots et matières urbaines transfigurées. Vernissage le 15 septembre, expo jusqu’au 27 octobre.

    Simultanément à cette participation, un aperçu de l’ensemble de la démarche créative de L’Heure Atelier en 2017 est présenté à la galerie PsycArt, à l’Espace 51, 51-53 rue Thiéfry 1030 Bruxelles.
    Exposition visible à partir du lundi 18 sept. dans les heures d’atelier (à partir de 13h30) et jusqu’à 18h les lundi, mardi, jeudi et vendredi.
    Etant donné qu’il n’y a pas de vernissage pour cette exposition, un événement festif la clôturera, le jeudi 26 octobre à 18h. Nous y accueillerons Razek Badra, musicien de Oud, en provenance d’Alep en Syrie.
    (l’entrée est gratuite et la participation se fera au chapeau)